Installer une barrière pour la piscine

Certes, en faisant construire un bassin chez vous, vous pensez surtout aux joies de la piscine et de vos enfants une fois dans l’eau. Cependant, sachez qu’elle présente de nombreux dangers, notamment pour les petits. Voilà pourquoi il est essentiel de l’équiper d’une barrière. Comme on l’entend souvent « la sécurité avant tout » !!!

La barrière de piscine, est-ce essentiel ?

La barrière piscine est un dispositif de sécurité imposé par la loi pour toutes les piscines privées enterrées ou semi-enterrées. C’est une sorte de clôture installée autour de la piscine qui ferme l’accès au bassin. Il ne peut être verrouillé et déverrouillé que par la décision d’un adulte. Mais pour optimiser son efficacité, il doit se conformer à la norme NF P 90-306 et doit avoir une hauteur minimum de 110 cm. Grâce à une clôture fermée et un portillon verrouillé, le risque de noyade accidentel sera minime.

Quel modèle de barrière acheter ?

En effet, sur le marché, vous y trouverez toute une multitude de choix pouvant s’adapter à tous les besoins et à tous les budgets. À vrai dire, elles sont fabriquées en matériaux différents : PVC, filet, grillage, inox, aluminium, bois… Certains sont rigides, les autres sont flexibles.

Par ailleurs, certains modèles sont faits pour durer, les autres sont amovibles. Alors, c’est à vous de trancher sur le design qui convient le plus à vos exigences et à votre espace d’aménagement. Pour les modèles les plus simples, un amateur peut réaliser l’installation en suivant attentivement le guide. Toutefois, respectez les espaces indiqués et les consignes de sécurité. Pour les tâches un peu complexes, n’hésitez pas à solliciter l’aide d’un professionnel.

Par ailleurs, le prix varie en fonction du matériau, du style souhaité et de la dimension de votre piscine. En tout cas, sachez que le tarif minimum du mètre d’une barrière piscine est de 25 euros.

Petits conseils

Ne laissez jamais vos enfants se baigner dans la piscine sans la surveillance d’un adulte. De même, n’oubliez pas de fermer la barrière une fois que vous avez terminé !

En outre, essayez d’apprendre les bons gestes à adopter en cas de noyade (mettre l’individu en position latérale de sécurité) et les premiers gestes de secours (bouche-à-bouche et massage cardiaque). L’idéal serait de suivre une formation de courte durée, car nulle n’est à l’abri du danger.

Et enfin, n’oubliez pas qu’il existe d’autres dispositifs de sécurité obligatoire à mettre en place comme l’alarme, la couverture de sécurité… pour optimiser la sécurité piscine.