Clôturer la piscine pour éviter les accidents

Savez-vous que la plupart des noyades des enfants se font dans une piscine privée ? Certes, la présence d’un bassin dans la cour ou dans la terrasse représente un grand danger qui guette les touts petits, inconscients de ce qui les attend. Ainsi, pour éviter les accidents, il est évident que l’installation d’une clôture est incontournable.

Quel type de clôture acheter ?

La clôture piscine permettra de fermer l’accès aux enfants de moins de 5 ans. De la sorte, la hauteur minimale doit être de 1,10 mètre afin qu’ils ne puissent pas l’escalader. En effet, actuellement, on peut trouver de nombreux modèles, pouvant s’adapter à tous les besoins. Vous avez le choix entre une clôture fixe, démontable, souple ou rigide.

En ce qui concerne les matériaux, vous aurez vraiment l’embarras du choix : en PVC, en plastique, en bois, en filet, en plastique, en béton, en aluminium, etc. Toutefois, assurez-vous que le modèle acheté ne nuira pas à l’esthétique de votre jardin ou de votre terrasse. De la sorte, choisissez-le en fonction de votre décoration extérieure. Vous pourrez par exemple opter pour les styles transparents qui s’accordent parfaitement à tout type de décoration contemporaine.

Attention ! La pose d’une barrière est obligatoire pour toute piscine privée, enterrée ou semi-enterrée. Donc, vous devriez respecter les normes NF P90-360.

Pourquoi doit-on installer une clôture de piscine ?

Comme dit précédemment, la pose d’une barrière normalisée est exigée par la loi, sous peine d’une amende. Il s’agit alors de se mettre en conformité avec la loi. Cependant, c’est aussi pour minimiser les risques de noyades. Certes, pendant les baignades, la présence d’un adulte est obligatoire. Mais en dehors ces périodes, il faudrait fermer l’accès au bassin. La meilleure solution est d’installer une clôture piscine qui assure une protection optimale. Mais c’est également une manière de d’empêcher les animaux domestiques d’y pénétrer ! Néanmoins, c’est un investissement assez important à prévoir pour les ménages.

Comment bien choisir sa clôture ?

En fait, pour sélectionner votre barrière, prenez en compte les éléments suivants :

  • Le matériau
  • Le style
  • Et le budget

Les modèles amovibles ainsi que les modèles sophistiqués sont plus chers, et sont accessibles à partir de 100 euros pour les articles bon marché. De même, les matériaux offrant une meilleure longévité sont aussi onéreux. Toutefois, quel que soit la clôture que vous sélectionnez, assurez-vous qu’elle répond à la norme clôture piscine, c’est-à-dire, aux normes de sécurité AFNOR et que l’installation respecte l’espace nécessaire entre le bassin et la barrière. À part cela, vérifiez également que la hauteur soit supérieure à 110 cm et que le portillon s’ouvre vers l’extérieur de la piscine.