Pourquoi équiper sa piscine d’une alarme ?

Qui ne rêverait pas d’avoir chez soi une piscine ? C’est un privilège que tout le monde ne peut pas s’offrir. Cela vous permettra de passer des bons moments seul ou accompagné dans l’eau, sans avoir à payer quoi que ce soit ou à respecter les horaires d’ouvertures. Cependant, il est essentiel d’équiper votre piscine de certains dispositifs de sécurité. Mais pourquoi ?

Les différents types de dispositifs de sécurité !

Les propriétaires de piscine privée sont tenus de respecter la loi et de se conformer aux règlements AFNOR. En effet, pour prévenir les dangers, notamment la noyade des enfants, il existe plusieurs types de dispositifs que vous pourrez installer, à savoir :

  • L’alarme de piscine : elle peut être immergée ou fonctionner via infrarouge (pour les piscines enterrées). L’avantage est que si un enfant s’approche ou tombe dans la piscine, elle se déclenche immédiatement
  • La couverture de sécurité (volets ou bâche) : qui sert à retenir l’enfant au cas où il tomberait dans l’eau
  • La barrière ou clôture de piscine : qui servira à empêcher les enfants d’approcher la piscine
  • Et l’abri de piscine

Mais à quoi servent les alarmes de piscine ?

Certes, pour les piscines enterrées, il est essentiel de procéder à la mise en place d’une alarme de piscine obligatoire. De la sorte, à défaut, préparez-vous à payer une amende de 45 000 euros. Pour celles qui sont hors sols, les propriétaires peuvent y recourir par simple mesure de sécurité. Attention ! Elle doit suivre la norme NF P90-307 pour optimiser son efficacité. En effet, elle s’active immédiatement au cas où une personne tomberait dans le bassin afin d’avertir les propriétaires des lieux. C’est d’ailleurs une solution incontournable pour limiter les risques de noyade.

Quoi qu’il en soit, choisissez votre équipement en fonction de vos besoins et de vos installations, car les fonctionnements sont différents :

  • Pour l’alarme immergée : dès que les mouvements de l’eau sont anormaux, l’alarme se déclenche
  • Pour l’alarme périmétrique, dès qu’un individu franchit la limite de l’infrarouge, l’alarme s’active

Bon à savoir !

Quel que soit le modèle que vous sélectionnez, que ce soit une alarme piscine hors sol ou non, comptez au minimum 250 euros. Toutefois, assurez-vous d’acheter un équipement de bonne qualité, capable de se réactiver seul après la baignade et ayant une puissance sonore minimum de 100 décibels à un mètre.

En outre, pour vous faciliter la vie, choisissez une alarme programmable à distance via une télécommande ou un clavier.