Comment bien choisir son alarme pour piscine ?

Pour toutes les piscines privées totalement ou partiellement enterrées, l’installation d’une alarme de piscine est indispensable, sinon, les propriétaires s’exposent à une amende d’une valeur de 45 000 euros et d’une sanction pénale. Sur le marché, il existe deux types d’alarmes homologuées : les détecteurs d’immersion et les alarmes périmétriques. Mais laquelle choisir ?

Zoom sur les alarmes pour piscine

L’alarme immergée, souvent appelée détecteur d’immersion ou alarme volumétrique est un dispositif de sécurité mis en place au bord de la piscine pour détecter toute chute d’un enfant. La sirène se déclenche dès que les mouvements de l’eau sont anormaux.

L’alarme périphérique à infrarouge quant à elle est surnommée alarme de détection infrarouge. Elle a l’avantage d’être discrète et de ne pas encombrer votre jardin et votre piscine de câble. Peu importe donc le choix du modèle, elle peut s’adapter à tout type de décor. En général, les bornes sont placées autour de la piscine. Dès qu’une personne ou un animal franchit les limites, la sirène se déclenche.

Mais que ce soit l’une ou l’autre, assurez-vous que votre alarme respecte la norme NF P 90-307 et il est capable de vous avertir en cas de défaillance du système.

Mais quels sont les avantages d’installer une l’alarme pour piscine

Les avantages de ces deux équipements sont différents :

  • Le détecteur d’immersion se déclenche une fois qu’une personne tombe dans le bassin. Ce qui va alerter les occupants de la maison afin de prendre les mesures nécessaires rapidement pour sauver l’enfant
  • L’alarme infrarouge s’active quand une personne ou un animal franchit la barrière. C’est la meilleure solution, car elle permet de réagir dans les plus brefs délais pour éviter la chute dans la piscine.

Toutefois, ces deux types d’alarmes sont faciles à installer et ne requièrent pas la présence d’un professionnel. Néanmoins, pour les modèles plus complexes, il serait quand même plus judicieux de contacter un spécialiste.

Mais combien prévoir pour une alarme de piscine ?

Pour les entrées de gamme en détecteur d’immersion, comptez au minimum 250 euros. Tandis qu’un pack alarme périphérique n’est accessible qu’à partir de 800 euros. Ainsi, avant de vous décider, il faudrait tenir compte de votre budget, mais également de la zone à sécuriser. Certes, elle peut être installée en complément d’autres dispositifs de sécurité obligatoires : l’abri de piscine, la barrière de protection et la bâche. De la sorte, ils doivent être complémentaires.

En tout cas, assurez-vous que l’alarme que vous allez acheter possède une puissance sonore minimum de 100 décibels à un mètre et s’active automatiquement après la baignade. De même, la centrale doit être capable de signaler en cas de défaillance de l’appareil pour éviter la panne à tout moment.

Et enfin, privilégiez les matériels fonctionnant avec du clavier car ils sont plus pratiques !!!